Meilleures ventes

Information

Fournisseurs

Aucun fournisseur

Comment bien choisir son tracteur?

Comment bien choisir son tracteur?

A partir d’un demi-hectare, l’acquisition d’un tracteur est indispensable pour une exploitation agricole. L’opération s’avère souvent onéreuse et il convient de s’y préparer. Renault Claas, Fendt, John Deere, Massey Ferguson ou Deutz Fahr… : les tractoristes rivaliseront d’ingéniosité pour vous séduire.

Faut-il acquérir son tracteur neuf ou d’occasion ? Quels sont les éléments à prendre en compte avant l’achat ? Avant de vous décider pour votre engin agricole, Voici la liste des questions essentielles à se poser.

Comment allez-vous utiliser votre tracteur ?

Votre futur tracteur servira-t-il à effectuer des travaux pour la ferme ou bien pour le champ ? Servira-t-il aux travaux de traction, de transport ou à la prise de force ? Sachez qu’un tracteur totalement polyvalent n’existe pas. Par exemple, les tracteurs lourds sont préconisés pour les travaux de traction. A l’inverse, pour le transport, privilégiez un tracteur léger.

Etablissez donc la liste des tâches que vous comptez réaliser avec votre tracteur ! Elle vous aidera à vous déterminer.

Quelles sont les caractéristiques de votre exploitation ?

La superficie, les données physiques et le matériel utilisé sur votre exploitation sont des éléments importants. Pour le choix de votre tracteur, ils pèsent dans la balance. Votre exploitation est-elle en pente ? Vos cultures sont-elles sous tunnels, en plein champ ?

La puissance de votre tracteur doit être adaptée à la superficie de votre exploitation et à votre matériel.

A titre d’exemple :

  • un tracteur de 30 à 60 CV convient si votre surface est inférieure à 5 hectares. Au delà, il vous faudra retenir un tracteur de plus de 70 CV

  • pour effectuer des travaux sur une petite surface et sous les tunnels, le motoculteur (avec ses roues tractées) est souhaitable

  • enfin, le chenillard s’adapte aux exploitations pentues dont les sols sont souvent humides

Votre exploitation est amenée à évoluer ? N’oubliez que l’amortissement de l’achat de votre tracteur peut prendre du temps. Il faut alors intégrer les perspectives d’évolution de votre exploitation agricole dans les critères de l’achat.

Privilégiez un tracteur simple d’utilisation

La prise en main de votre tracteur doit être la plus naturelle possible. Ainsi, la conception de l’engin doit être simple et vous devez facilement avoir accès aux organes mécaniques. Cette accessibilité simplifiera les travaux de nettoyage, d’entretien et de réparation que vous aurez à effectuer tout au long de la vie de votre tracteur.

Par ailleurs, songez que sur votre exploitation, vous ne serez peut-être pas le seul à utiliser le tracteur. Vos salariés ou vos ouvriers agricoles, qui peuvent être des travailleurs temporaires, doivent comprendre rapidement les différentes fonctions de l’engin avant usage. Vous ne perdrez pas de temps à leur expliquer le fonctionnement.

Vérifiez que la consommation spécifique soit la plus basse possible

L’énergie consommée par un tracteur fait partie des charges importantes qui pèsent sur une exploitation agricole. Evitez donc le gaspillage ! La consommation spécifique est la quantité de carburant dont le tracteur a besoin afin de fournir 1kWh. Etablissez des comparatifs de consommation entre les différentes marques. Songez que le moteur sera plus économique si la consommation spécifique est basse.

Quels sont les éléments à vérifier avant l’achat d’un tracteur d’occasion ?

Après avoir examiné l’état général du tracteur, penchez-vous sur les éléments suivants :

  • le moteur (la transmission d’huile doit s’effectuer correctement et le moteur ne doit pas refouler son lubrifiant)

  • la batterie (testez-la !)

  • les roues et les pneus (ils ne doivent pas être anormalement usés)

  • la transmission (la plus basique est la transmission mécanique)

  • les boîtes de vitesse (le passage de vitesse s’effectue sans rompre l’action du tracteur)

  • le cardan ou la prise de force (le joint d’étanchéité doit être en bon état)

  • l’hydraulique (le circuit hydraulique présente-t-il des fuites ?)

Un bon tracteur est un tracteur entretenu !

Pour prolonger la vie de votre engin, il faut limiter le risque de pannes qui compromettent l’exploitation : entretenez régulièrement votre tracteur ! Idéalement, l’entretien se fait après chaque utilisation mais il doit être effectué également lorsque votre engin sommeille pendant la morte saison. Votre matériel s’use, même lorsqu’il n’est pas utilisé.

Quelques liens utiles vers les wp des constructeurs

Sources

Retrouvez toutes les pièces de rechange pour réparer vos tracteurs Renault Claas, anciens et récents au meilleur prix ici